lundi 29 février 2016

Cirque Ancillotti-Plège

En ce début de 20 ème siècle le cirque Plège était l’un des meilleurs cirque Français et principal concurrent de Theodore Rancy.
Antoine Plège dirigea le cirque à son nom jusqu'à la fin de ces jours en 1898, sa veuve en repris la direction et en 1902 céda les rennes de l’établissement à son fils André qui le dirigea jusqu’en 1909 .
C’est la dernière fille de Antoine Plège, Lucie qui épousa  après la mort de son père l’acrobate cycliste Ugo Ancillotti.
En 1908 ils  créèrent  le cirque Ancillotti-Plège, un cirque music-hall sans chevaux.
La guerre arrêta l’essor de ce métier qui présentait d’excellent spectacle.
En 1920  Ugo Ancillotti tenta un nouveau départ en association avec les frères Court, mais, en 1925 malade il ne désira plus voyager.
Son fils Umberto Ancillotti tenta un nouveau départ en 1948 mais il ne persista pas.


Chapiteau début du 20 ème siècle

Intérieur du chapiteau début du 20 ème siècle

Intérieur du chapiteau début du 20 ème siècle
Publicité début du 20 ème siècle face

Publicité début du 20 ème siècle verso

Publicité début du 20 ème siècle face

Publicité début du 20 ème siècle verso

Billet d'invitation distribué par les afficheurs aux commerçant qui affichaient une affiche début du 20 ème siècle

Affiche  1 ère partie du 20 ème siècle

Affiche  1 ère partie du 20 ème siècle

Affiche  1 ère partie du 20 ème siècle
Affiche  1 ère partie du 20 ème siècle


Programme pour des représentations équestre au cirque municipal  d'Amien 1924


Feuille de route pour guider les chauffeurs lors des déplacements du cirque première partie du 20 ème siècle

Coupure de presse 1908

Aucun commentaire: