vendredi 12 avril 2013

Cirque Knie 1935

En 1935, sous la direction de Eugène, Charles et Friedrich Knie le Cirque National Suisse Knie présenta la production la plus onéreuse de sont histoire.
Production qui n'obtenu pas le succès escompté et qui mis le Cirque National Suisse Knie en danger.



La Pantomime « INDIA »

L’action a de quoi émouvoir : une femme blanche, l’épouse du comte Grancha, a été enlevée par les Hindous ; mais le destin lui réserve une surprise, car le maharadjah s’éprend de la belle comtesse ; celle-ci repousse toutefois la « faveur » qui lui est faite, car elle n’aime que son mari et veut lui rester fidèle jusqu'à la mort. Celle-ci semble devoir réellement être son partage et celui de son mari qui en essayant de  la sauver, est tombé aux mains de ses ennemis. Mais une délivrance inattendue met fin à cette tragique histoire  et une pluie de feu, spectacle d’une réelle beauté témoigne de la satisfaction des dieux de voir se terminer cette aventure sans que du sang ait été versé.
Le canevas de cette pantomime n’est pas tout, il n’est même pas la chose principale et ne forme que le cadre du spectacle : le vie hindoue, l’art hindou dans tout les domaines, les us et coutumes d’un peuple habitant loin de nous, sous un soleil qui n’est pas le notre et sous le quel se développe une vie si différente de la nôtre. Des yogis se montrent en spectacle de fakirs (ceux-ci, en opposition aux yogis ,ne sont généralement pas des Hindous mais des Mahométans), des magiciens aux connaissances merveilleusement étendues, des danseurs de corde et des acrobates, tout ce monde paraît a la cour du Maharadja et cela donne tout naturellement une vision générale extrêmement intéressante de la vie aux Indes.
(texte de présentation de la pantomime, copiée du journal Knie Illustré de 1935)




Photo de la pantomime India

Photo de la pantomime India

Programme Illustré du Cirque Knie 1935


 sur les Indes mystérieuse 

Aucun commentaire: